La Tour Saint Jacques Couronnée 
                                  
week end Portes Ouvertes à la Tour
le 31 mars et le 1er avril 2018

Avec animation, dégustation, visite, tombola
Repas paëlla le dimanche 1er Avril à 13H sur
réservation : 15 € , enfant -12ans 10€ 



Fais ce qui ce présente à toi dès
que tu le vois, et tu seras en Joie
.

Devenir HOSPITALIER

Ami Pèlerin de retour !
Tu veux rendre un peu de ce que tu as reçu et donner de ton temps au service des pèlerins en devenant HOSPITALIER

Beaucoup d’entre vous ont déjà été hospitaliers et continuent à l’être dans des lieux d’accueil qui vous sont chers et que vous connaissez bien.

Mais, vous êtes de plus en plus nombreux à nous contacter pour nous faire part de votre désir de rendre un peu de ce que vous avez reçu et de donner de votre temps au service des pèlerins en devenant HOSPITALIER.

L’hospitalité dans les sociétés traditionnelles : Ces sociétés traditionnelles ont en commun un bas niveau de vie, une forte vie communautaire et un rapport au sacré omniprésent. Il y a peut-être une relation entre la diminution du sentiment religieux ou du sens du sacré et l’accroissement de la richesse, donnant l’illusion de pouvoir se passer de Dieu et finalement des autres. En tous cas, ces sociétés ont toutes su conjurer leur peur de l’étranger en lui offrant largement l’hospitalité, parfois par un rituel quasi religieux. Sans doute la précarité de l’homme seul qui arrive n’a pas de quoi inquiéter une communauté très organisée mais cette venue est aussi une ouverture, une occasion d’échange qui peuvent être vitaux. Aussi, la peur se change-t-elle en honneur et le statut de l’étranger s’inverse-t-il totalement : celui qui le reçoit devient le bénéficiaire. Et ces sociétés pressentent bien toutes le caractère mystérieux et sacré de l’hôte qui survient. … Toute l’hospitalité chrétienne est imprégnée de ce merveilleux échange entre Dieu et l’homme, de cette rencontre de Dieu en tout homme et spécialement dans le plus faible, le plus petit, le plus fragile, le plus souffrant. Accueillir devient un avantage, un privilège, « la meilleure part ».

Qui sommes-nous, nous les hospitaliers ? Peut-être des pèlerins en voie de conversion, peut-être… Le pèlerinage est exaltant : pèlerin, on s’imagine parfois faire quelque chose d’héroïque, d’extraordinaire, dont l’importance mérite qu’on en parle, qu’on le publie. Malgré les efforts prolongés, les douleurs, les découragements, les inconforts, la joie sourd du coeur allégé du pèlerin. Nul ne peut lui ravir cette joie. Elle est trop profonde. Il pressent bien qu’il ne suffit pas de marcher des jours et des jours pour ressentir ce bouleversement au fond de lui : il y a autre chose, il y a certainement une présence révélée au tréfonds de lui-même. La reconnaîtra-t-il ? S’il la reconnaît, comment ne pas lui exprimer une immense gratitude ? Et cette gratitude se mue en service…

Certains seront appelés à devenir alors hospitaliers pour déceler cette même joie dans le regard lumineux de ceux qui passent et se dirigent vers St Jacques. Peu m’importe les lits à refaire le matin, le ménage à recommencer chaque jour, les mêmes propos à entendre ou à tenir, les mêmes ampoules à soigner, les mêmes conseils à prodiguer, si je sens cette joie infuse à partager, incandescence de la Présence…divine.

Vous souhaitez venir servir en tant que Hospitalier à :
La tour Saint Jacques pendant quelques jours .

3 jours, 6 jours, 9 jours ou plus, contact Jacques au 06 12 52 62 48
Le gîte et le couvert vous seront offert .